Amis de Soultz

Revivez l'Expo 2010

Entreprises minières et sidérurgiques

Oberbruck, Wegscheid, Saint-Amarin

Ban de la Roche

 

A partir de 1686 Philippe-Michel Anthès puis son fils Henri ont dirigé la forge d’Oberbruck ; Henri y construisit une deuxième forge. Il exploitait en même temps les mines de la vallée de la Doller.

En 1720 il créa, à la demande de l’intendant d’Alsace Nicolas d’Angervillers, une manufacture de fer-blanc à Wegscheid ; c’était alors la seule du royaume de France.

En 1724, Henri Anthès prit la direction, pour le compte de Nicolas d’Angervilliers, des mines du Ban de la Roche et des forges de Rothau.

En 1730 il créa la manufacture royale d’armes blanches du Klingenthal près d’Obernai, ce qui lui valut d’être anobli.

Après son décès, sa veuve Catherine Sitter dirigea les forges d’Oberbruck, la manufacture de Wegscheid et les mines de la vallée de la Doller.

Le fils aîné d’Henri, Jean-Philippe, entra dans la compagnie qui exploitait les mines du Val-Saint-Amarin et les forges de Bischwiller.

RSS
expo1001
expo1001
Detail Download
 
 
Powered by Phoca Gallery
Vous êtes ici : Home Actualités Expo 2010 Expo 2010 Etape 10 Forges